L'excellence du savoir-faire français aux portes de Paris

Fonderie d'Art Rosini

Fonderie d'Art Rosini

Facebook Instagram Youtube

Activités

La Fonderie Rosini réalise, dans ses ateliers situés aux portes de Paris :

  • des fontes selon la technique de la cire perdue,
  • des restaurations de bronzes anciens et modernes,
  • des réalisations de monuments,
  • des éditions de multiples.

Afin d'exécuter des bronzes de grande qualité dans les meilleures conditions, la Fonderie d'art Rosini étudie avec un soin extrême toutes les demandes de ses interlocuteurs ; elle explicite leurs attentes, et élabore avec eux les solutions les mieux adaptées. Les artistes désireux de garder la maîtrise de leur pièce peuvent effectuer des modifications à chaque étape de la fabrication : l'atelier leur est grand ouvert !

La Fonderie Rosini met un point d'honneur à maintenir ses engagements de qualité, ses délais et ses prix. C'est sa façon de respecter ceux qui lui font confiance.

L'équipe

Marion
Rosini

gérante

Peppino
Rosini

chef d'atelier

Antoine
Rosini

patineur

Pascal
Vivant

ciseleur statuaire

Victor
Rosan

ciseleur statuaire

Walter
Nevez Da Cruz

ciseleur statuaire

Florent
Lestienne

cireur, fondeur

Moussa
Ouattara

fondeur

Contacts

Facebook Instagram Youtube

Pour toute demande de devis, toute interrogation d’ordre plus général, Marion se tient à votre disposition.

Vous pouvez la joindre aux horaires de fonderie
du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h00 à 16h30 au :
tél : 01 48 30 89 04
port : 06 07 73 58 45

Pour écrire à la fonderie :
Fonderie Rosini
21/43 rue de Stalingrad
93000 BOBIGNY


fonderierosini@wanadoo.fr

Pour venir à la fonderie :
Impasse Olivier, 93000 BOBIGNY
1ère zone industrielle sur la gauche
après les rails du tramway
(ZI lot N°8)

Entreprise du Patrimoine Vivant

Photos

Actualités

FONTE A LA CIRE PERDUE ... 10/07/2017

Aujourd’hui je vous propose une image assez spectaculaire et inédite ... L’intérieur de notre four de cuisson !!!
Sur cette photo les moules réfractaires superposés les uns sur les autres sont en phase de "décirage".
Le décirage consiste à créer un choc thermique qui va dans un premier temps faire fondre la cire à l’intérieur de ces moules, et dans un second temps calciner les dernières particules d’humidité. Le four de cuisson chauffe par différents paliers, jusqu’à une température max de 650°c.
De cette action naît le terme de "fonte à la cire perdue... "